mardi 3 mars 2009

JEAN MARIE LE PEN HIER SUR « FRANCE 5 » - LE PATRON DU « CARRÉ » FÉLICITE SA FILLE MARINE POUR SON SÉRIEUX, LA QUALITÉ DE SON TRAVAIL ...

Jean Marie Le Pen hier sur « France 5 » - Le patron du « carré » félicite sa fille Marine pour son sérieux, la qualité de son travail et son efficacité.



video




Il a raison ! Souvenons-nous, c'était le 10 juin 2007...



video


Par ces temps de crise dramatique, vous en avez plus que ras le bol des bouffonneries politiques et vous voulez vraiment que ça change ? Une seule solution, ralliez toutes et tous Carl Lang et le « Parti de la France ».

L'espoir national, dans le sérieux et la crédibilité, porte un nom aujourd'hui.



C'est






TOUS AVEC CARL LANG !


N.B: Même si nous en avons pris l'habitude, nous avons relevé hier que Jean Marie Le Pen n'a pas dit un mot sur Bruno Gollnisch. En fait et depuis 2005, il intervient surtout pour le minorer par rapport à sa fille. Un peu facile quand on sait que l'autre Bruno est interdit d'antenne... Tout le monde se souvient de ses terribles déclarations de l'année dernière, quand Jean Marie Le Pen avait décidé de prendre immédiatement le parti de sa fille pour sa succession («Pour réussir quelque chose, il faut en avoir envie. Je ne suis pas très sûr que Bruno Gollnisch ait vraiment très envie de devenir président du FN.» ; «Le destin des dauphins parfois, c’est de s’échouer.» ; «Bruno Gollnisch est là depuis trente ans. S’il ne s’est pas mis en avant, c’est peut-être un élément de sa personnalité.» ; «Il a de grandes qualités. Il parle très bien le japonais par exemple.» etc). Bruno, seul à tourner en rond dans un carré capitonné, c'est pour les fous en général et tu le sais très bien. Alors sache, qu'avec Carl Lang et le « Parti de la France », nous te trouvons bien d'autres qualités que la maîtrise de la langue Nippone.


Les Nationaux, Nationalistes et Patriotes veulent effectivement du sérieux, du travail, de la qualité dans l'efficacité et dans l'effort, seuls moyens crédibles et professionnels pour enfin arriver aux affaires. Mais ils veulent avant tout du vrai, de l'authentique. Ils ne veulent définitivement plus du dilettantisme, de l'amateurisme grimé en aptitude et érigé en science diffuse pardon infuse. Les Nationaux, Nationalistes et Patriotes Français se moquent bien que le Châtelain de Montretout raille à l'envie la "quasi nullité" de ses "Barons" dans "l'efficacité de la marche du mouvement". Pour toutes et tous, depuis quelques temps déjà, ce sont les dernières saillies tristes voire pathétiques d'un ancien grand leader qui a décidé de rater sa sortie, comme cela arrive malheureusement parfois à quelques barbons devenant barbant. Toutes et tous on pu également mesurer, à maintes reprises hélas, le talent et l'expérience considérable de certaines et de certains dans l'échec, la ruine, la division et la défaite. Le vent, l'esbroufe, le bluff et la frime ils en ont soupé jusqu'à l'écœurement. Il n'est pas question, pour l'ensemble du Mouvement National, que le 7 juin 2009 soit un très mauvais remake de la sinistre débâcle du 10 juin 2007, sans que l'espoir soit de nouveau de retour, et sans offrir à notre pays et à ses habitants une alternative fiable, solide, unifiée et incontestable.



C'est pourquoi le devoir de tous et de toutes est de se regrouper au sein du "Parti de la France".


TOUS AVEC CARL LANG !



A DIFFUSER PARTOUT ET PAR TOUS LES MOYENS !



1 commentaire:

Anonyme a dit…

Grotesque, ridicule, quel culot, quel mépris pour "les barons".

Ceci dit, je pense que Le Pen n'a pas tort en ce qui concerne la personnalité de Bruno Gollnisch. Il est un peu "asiatique", c'est-à-dire plutôt effacé. (sens du sacrifice etc)
Contrairement à Le Pen et son ego. Ego nécessaire et bénéfique jusqu'à un certain point (pour le charisme etc) mais néfaste quand ça tourne à de l'abus(mauvaise foi, népotisme, syndrôme du "je suis le plus fort le plus beau"). Ego qui l'aura aidé à s'imposer et qui aura détruit le FN.
Trop d'orgueil, hybris...