mardi 17 mars 2009

RADIO LE PEN MENT !

Radio Le Pen ment !

http://agence2presse.com/RADIO_LE_PEN_MENT


"Menteries…


CARL LANG, TÊTE DE TURC DE LE PEN !

S’il fallait une preuve que le Front national ne digère pas les récentes défections de ses cadres et plus particulièrement celle de Carl Lang, c’est le nombre important de petites phrases dénigrant l’ancien Secrétaire général du Parti. Il habite Bruxelles, il est en grève etc.

Dernière "vacherie" en date, lors de son rendez-vous vidéo mensuel sur le site du Front national, Jean-Marie Le Pen a perfidement lâché que Marine lui avait confié, alors que lui-même était absent de Strasbourg ce jour là, que Carl Lang s’était abstenu sur le vote concernant la Turquie.

Stupeur du côté de chez Lang qui dément s’être abstenu, confirmant feuille de vote à l’appui, qu’il a bien voté contre, ainsi que MM. Martinez et Le Rachinel (Voir à ce sujet, le communiqué de Carl Lang : http://www.agence2presse.eu/Agence2Presse/Communiques/Entrees/2009/3/11_00038_ADHESION_DE_LA_TURQUIE_A_LUE.html )

Alors ! on lui aurait menti à l’insu de son plein gré à Jean-Marie ! ou bien ? "Non", ironise un proche "Marine était trop occupée à consulter ses SMS au moment du vote."

Pierre Picace


Ndlr : Il semblerait que ce manque d’informations fiables soient désormais récurrent chez Jean-Marie Le Pen. L’exemple le plus frappant reste certainement la somme de contre-vérités énoncées à l’occasion de «l’affaire» Le Rachinel. Multipliant les déclarations aussi tonitruantes que péremptoires, croyant ses avocats même contre le bon sens, il vient de prendre une douche froide toute aussi financière que politique : un contrat, cela se respecte…

Mais il en fut de même à maintes reprises. Ainsi, par exemple, affirmait-il à qui voulait l’entendre que le FN disposait encore d’un groupe solide au Conseil Régional de Haute-Normandie… le jour même où 4 élus sur 6 participaient à une conférence de presse pour rallier Carl Lang… privant ainsi le FN de toute possibilité de conserver un groupe. Une semaine plus tard, les deux derniers les rejoignaient…

Plus récemment, et encore plus symptomatique, il était persuadé de pouvoir compter sur des délégations étrangères pour la Convention d’Arras… Délégations fantômes, mais soutien officiel bien réel… pour Carl Lang (Cf. http://www.agence2presse.eu/Agence2Presse/Communiques/Entrees/2009/3/12_00041_Le_Vlaams_Belang_apporte_son_soutien_a_Carl_Lang.html ).

Il paraîtrait même qu’il pense encore être président du FN… à la place de sa fille…

Le fossé se creuse avec la base des militants, toujours admirative du grand homme politique que fût Jean-Marie Le Pen, mais de plus en plus sceptique quant aux aptitudes du père de voir les limites de sa fille, qu’il veut imposer à tous contre l’avis de tous comme en témoignent toutes les consultations électorales internes et externes du FN depuis 2003.

On n’attend plus que Jean Marie Le Pen nous parle d’armes secrètes et de la contre-offensive Steiner…

Retrouvez toutes les chroniques de Pierre Picace sur le site http://www.national-hebdo.net/

A lire aussi : "Carl Lang s'invite à Arras" ( http://www.national-hebdo.net/spip.php?article188 ) et "Les mensonges des Le Pen" ( http://www.carllang2009.fr/?p=353 ).


Il est particulièrement important de rétablir la vérité à ce sujet et de relayer ces informations auprès de tous vos proches par tous les moyens possibles. Il est vital que le 7 juin prochain pas une seule voix patriote ne manque à Carl Lang et au "Parti de la France". Pas une seule voix nationale ne doit s'égarer sur les candidatures stériles, du passé et/ou de division.

Le seul vote patriote sérieux, crédible et d'avenir c'est le vote "Parti de la France" !



11 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour. Tout d'abord je précise que je n'ai rien contre Carl Lang, je trouve même que c'était un bon militant patriote. Et à vrai dire ça m'enerve aussi d'entendre Le Pen le traiter de traitre et de gamelard.

Mais sérieusement vous croyez que le parti de la France fera un bon score aux européennes? Vous croyez que Carl Lang(malgré tout son talent et son discours juste) fera mieux que Marine Le Pen dans sa circonscription?
ça ne marchera jamais car les français ne le connaissent pas, ils ne voient que la marque Le Pen et front national. Au mieux le parti de la France peut faire 4% et donc affaiblir le score du FN ça je vous l'accorde. Mais espérer devenir le premier parti nationaliste de France c'est du délire.

On est en temps de crise, on n'a plus le temps de fonder des mouvements parallèles. Selon un sondage ipsos de la semaine dernière, Marine Le Pen gagne 3 points(monte à 14% de bonnes opinions) et JMLP 4 points(monte à 15%). Toutes les autres personnalités ont baissé y compris Besancenot.
Selon un autre sondage ifop Marine gagne 3 points(monte à 22%) et Le Pen 2 points(monte à 18%).
Je vois sur le site du figaro des gens de droite dans leurs commentaires qui parlent de ne plus se faire avoir par Sarkozy et de revenir vers le FN.
On a une fenêtre de tir incroyable avec le FN et vous partez créer un nouveau mouvement qui va freiner le score de juin.

Anonyme a dit…

(suite) Je peux comprendre que vous refusiez de soutenir Marine ou Le Pen pour leur attitude. Mais sérieusement si j'étais vous j'irais tout investir sur Gollnisch dans l'Est. Vous devriez par la suite encourager toutes vos relations à adhérer(ou re-adhérer) au FN pour voter Gollnisch au prochain congrès(ce que je ferai personnellement).
Ce serait infiniment plus productif que de faire de la concurrence au FN sur le plan électoral.
Merci de me dire ce que vous en pensez.

TOUS AVEC CARL LANG (pour les) EUROPÉENNES ! ("T.A.C.L.E") a dit…

Cher ami,

Nous pouvons comprendre votre choix comme le respecter, la preuve nous vous publions. Cependant, nous ne partageons pas votre analyse pour deux raisons essentielles.

La première est que nous pensons que le FN est déjà mort. C'est triste mais c'est la réalité. A force de tirer sur la corde, celle-ci a rompu définitivement et c'est trop tard. Vous aurez remarque tout de même que depuis 2005, l'intégralité des sondages surestiment le FN, ce dernier ne servant plus que les seuls intérêts du système.

La deuxième raison est que nous sommes exactement dans le même cas que Carl Lang. Nous n'avons aucune confiance en Marine Le Pen. Nous n'avons confiance en elle ni au plan politique, ni au plan stratégique, ni au plan technique, ni au plan humain. Pour nous, c'est donc au mieux une adversaire et au pire une ennemi.

Ajoutons pour conclure que le caractère immonde et redondant de ses saillies contre Carl Lang finissent de la déshonorer

Amitiés.

Philippe a dit…

@ Anonyme
Si l'on suit bien votre raisonnement, il ne faut pas que Gollnisch soit élu mais plutôt Marine Le Pen. En effet, vous écrivez que seule les marques Le Pen et FN sont connues. Il faudrait donc que ce soit une descendance Le Pen qui succède éternellement à JMLP, ce sera difficile car il n'a eu que des filles....
Heureusement (pour eux) que l'UDR puis RPR puis UMP n'ont pas tenu le même raisonnement...
Il ne faut pas s'attacher aux marques mais au véridique !

Anonyme a dit…

Merci pour votre réponse. C'est vrai que les sondages, contrairement aux élections d'avant 2007, ont surestimé le vote FN. Mais cette fois je pense que la haine envers Sarkozy de la part de ses électeurs est tellement grande que l'on sous estime au contraire le vote FN de juin. Notamment les multiples ouvertures à gauche et l'insécurité grandissante ont dégouté les électeurs de Sarkozy de 2007.
La meilleure illustration c'est les commentaires sur le site du figaro. Exemples: "sarko avait promis le karcher, rien n'a changé. Je voterai FN dès les européennes et je ne serais pas le seul". C'est un exemple parmis tant d'autres.
En plus des sondages favorables dont j'ai parlé et d'un autre sondage récent de valeurs actuelles montrant que la cote de Sarkozy, chez les sympathisans FN ayant voté pour lui en 2007, passait de 76 à 24%.
Donc tout ça rend optimiste pour les scores de juin.
La masse de ces électeurs se tournera automatiquement vers le FN et pas vers Carl Lang car c'est une marque historique à leurs yeux.
L'électeur lambda se contrefiche des problèmes internes du parti, en revenche ça peut lui donner envie de s'abstenir ou voter de Villiers.

C'est ça que j'essaie de vous dire. Que l'action de Carl Lang ne lui rapportera pas beaucoup de voix et qu'elle servira juste à affaiblir le score du front.

Par contre vous n'avez pas répondu à ma question(il est vrai que je ne l'ai pas formulée comme une question) donc je la repose:
Pourquoi, au lieu de fonder un parti de la France et de disperser les voix du camp national, ne soutenez vous pas plutôt à fond Bruno Gollnisch dans l'Est? Et pourquoi n'adhérez vous pas au FN afin de le mettre à sa tête au congrès en 2010?
ça serait plus productif quand même.

Nadège a dit…

La courtoisie c'est bien mais tout de même il ne faudrait pas que cela soit un prétexte pour que des marinolatres viennent semer la zizanie.

Cher monsieur, votre réponse, vous l'avez depuis le début puisque Carl Lang soutient à 100% Bruno Gollnisch, donc c'est assez clair je crois.

Quand au FN, tout a été dit sur le sujet et maintenant l'avenir, le vrai, celui de nos idées pour la France qu'on aime toutes et tous, c'est avec le Parti de la France. Il faut savoir rester sérieux, ne pas porter d'oeillères, et voir que le FN a son avenir derrière lui. Comme l'a dit Carl Lang, après 30 ans, maintenant, c'est un nouveau cycle politique qui s'ouvre.

Peu importe que nous n'ayons pas d'élu à ces européennes, les élus et l'enracinement on les aura aux régionales.

Anonyme a dit…

Nadège je ne suis pas un Marinolatre. Je voterai Gollnisch au congrès de 2010.
J'estime qu'il est beaucoup plus productif de renforcer Bruno Gollnisch au FN afin qu'il en prenne la tête plutôt que de fonder un autre parti.

Philippe j'ai dit que Le Pen ET le FN étaient une marque. Si Gollnisch prennait la tête du FN il bénéficierait bien évidemment de la marque FN.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je tiens à rétablir une vérité si il en était besoin :

Le Président Le Pen, je dois bien l'avouer, a des déclarations qui quelque fois semble absurde car éloignés de la réalité. Ce n'est pas de sa faute. Ayant travaillé à ses cotés avant de rejoindre Carl, il travaille avec les infos "qu'on" lui donne, le "ON" étant Marine, Louis Aliot, Nicolas Lesage et Jean-Michel Dubois, la bande des quatre quoi... C'est facil d'abuser un homme de 80 ans.

Blaise a dit…

@Anonyme
Je ne suis pas dans le secret des Dieux mais la stratégie choisie me semble une habile combination de celles que vous décrivez. Carl Lang et Jean-Claude Martinez vont affaiblir Marine et Aliot sans affaiblir Gollnisch. Ils vont donc favoriser l'élection de Bruno à la présidence. Si cela fonctionne, rien ne les empêche de rejoindre le FN après la prise de pouvoir interne. Si cela ne fonctionne pas, rien n'empêche Bruno de les rejoindre. Dans ce second cas, le FN sera perdu et le Parti de la France servira de nouveau parti nationaliste.
Je pense que les actions de Carl Lang et Bruno Gollnisch sont complémentaires.

Réaliste a dit…

Qui est encore assez naïf pour croire que Gollnisch a encore une chance d'être Président du FN ? Lui-même, par sa consternante non-combativité, s'est semble-t-il déjà résigné.

D'ici 2011, le FN sera nettoyé de ce qu'il restera de pro-Gollnisch (par purge ou par écoeurement) et il faut savoir qu'aujourd'hui Gollnisch ne disposerait sans doute pas de 20 parrainages de secrétaires départementaux pour pouvoir statutairement se présenter à la présidence du Front au prochain Congrès. Alors en 2011...

Jean-Marie Le Pen a déjà clairement choisi sa fille pour lui succéder et celle-ci dirige déjà le FN. Néanmoins, il ne semble pas prêt de lâcher le gouvernail et poussera peut-être le ridicule à se présenter en 2012. Quitte à louper sa sortie, autant le faire dans les grandes largeurs avec une non-candidature en 2012 du fait des 500 parrainages non-atteints.

La démarche de Carl Lang et du Parti de la France est de reconstruire. Hélas sur des ruines puisque Le Pen n'a pas souhaité que le FN lui survive.

L'aventure s'annonce ingrate et difficile mais c'est toujours plus motivant que de rester dans un parti moribond dirigé par des gens qui sont tout sauf nationalistes et prêts à tout pour intégrer le Système.

lesolitaire67 a dit…

@anonyme
Je vais aller encore plus loin que certains, je pense qu'il faut purger le FN jusqu'au bout, ce parti est devenu un boulet pour les idées nationalistes, c'est comme ça, voilà. Maintenant la tache va être dure pour Carl Lang c'est certain, il a jamais dit le contraire. Le titre de son nouveau mouvement est excellent car fédérateur et rassembleur. Il va falloir que tout le monde se rassemble autour du Parti de la France, trop de bonnes volontés sont éparpillées dans tous les coins. Spieler a bien dit qu'il est normal et même souhaitable de ne pas être d'accord 100% sur tout et qu'on en finisse avec le "Furherprintzip"
Pour le FN les européennes vont être le chant du cygne, franchement j'espere pas un seul élu comme ça les choses seront claires, quant à Gollnisch, je suis déçu il se décridiblise en restant dans le cloaque FN. Je suis pas motivé de voter pour lui mais bon...
Peu importe à vrai dire le résultat des européennes, Lang n'est pas bête, le but doit être de poser les jalons d'une nouvelle formation nationale et d'empecher la fille Le Pen d'être élue.
D'ailleurs au sujet du FN Lang a un coportement tout à fait honorable car il ne présente pas de listes dans l'est et le sud.