mercredi 26 novembre 2008

CA  COMMENCE A BOUGER UN TOUT PETIT PEU ...

CA COMMENCE A BOUGER UN TOUT PETIT PEU ...

(Attendons la suite des évènements)

« AFP - FN: Gollnisch maintenu à son poste après avoir présenté sa démission.

PARIS (AFP) — Le vice-président exécutif du Front national, Bruno Gollnisch, a annoncé mardi avoir été maintenu dans ses fonctions par le bureau politique auquel il avait présenté sa démission, sur fond de crise ouverte au sein du parti.
Considéré comme le principal adversaire de Marine Le Pen dans la course à la succession à la tête du mouvement fondé par Jean-Marie Le Pen, Bruno Gollnisch a indiqué à l'AFP avoir proposé sa démission lors d'une réunion qui s'est tenue lundi, confirmant une information de Libération.
Elle a été aussitôt rejetée par le président du FN et tous les membres du bureau politique, a-t-il dit.Ces péripéties font suite à la suspension la semaine dernière de deux autres figures du mouvement, Carl Lang et Jean-Claude Martinez, entrés en dissidence pour les européennes de juin 2009 et tous deux opposés à Marine Le Pen.
« Je ne peux approuver les candidatures dissidentes, mais je n'ai pas réussi à réconcilier avec Jean-Marie et Marine Le Pen ceux que je considère toujours comme des amis », a déclaré M. Gollnisch pour expliquer sa démarche.
Il a assuré qu'il entendait finalement rester à son poste, tout comme il reste « pour le moment » toujours tête de liste FN dans sa circonscription de la région Est pour les européennes.« Bruno Gollnisch avait besoin que le bureau politique lui réitère sa confiance », a pour sa part affirmé Marine Le Pen, estimant que ce dernier n'était « pas responsable de l'entrée en dissidence de ses amis ».
Ce bureau politique a en revanche accepté la démission de Martial Bild, cadre historique du FN, de ses fonctions de secrétaire de la fédération de Paris, a ajouté la vice-présidente du mouvement, Marine Le Pen, « parce que cela faisait longtemps qu'il exprimait sa lassitude ».

Source AFP :

Quand nous parlions de Tartuffe... On ne pouvait pas mieux dire !

Au moins Bruno Gollnisch n'est pas tombé dans le piège de l'invective et il confirme toute l'amitié qu'il a pour Carl Lang et les autres. Maintenant, il lui faut aller plus loin et ne pas tomber dans le panneau visible comme risible de Marine Le Pen qui tente encore une fois de le faire passer pour un faible (« Il avait besoin d'être rassuré », ça ne fait vraiment pas futur Président du FN et encore moins leader charismatique). C'est la même chose pour Martial Bild. Qui va croire à sa lassitude ? Certainement pas lui. Voir Marine Le Pen se payer ouvertement la tête de nos amis démontre, si il en était encore besoin, la totale légitimité de l'action de Carl Lang.

Ca commence à bouger, mais le temps presse et n'est plus à la torpeur. Il faut aller de l'avant et suivre l'exemple courageux de Carl Lang !

Courage et en avant !

1 commentaire:

sceptique a dit…

Je ne suis pas d'accord avec vous. Ce n'est pas du tout une bonne nouvelle au contraire. Cela démontre que M Gollnisch cède une nouvelle fois. Je ne vois là rien de bon mais j'espère me tromper.
Je me demande si Carl Lang compte encore sur lui. De toute façon il faudra l'union de tout le monde et pas seulement d'un seul pour que Carl Lang puisse réussir. A voir. Il y a tellement de chapelles maintenant. Ceci dit, je suis heureux de ce que tente Carl Lang il était temps. Longue vie à votre nouveau blog.