samedi 6 décembre 2008

LA LOI SUR LE TRAVAIL LE DIMANCHE, UNE LOI ANTISOCIALE, ANTIFAMILIALE ET ANTIFRANCAISE !

Loi sur le travail le dimanche

Bruxelles, le 04-12-2008

LA LOI SUR LE TRAVAIL LE DIMANCHE

UNE LOI ANTISOCIALE, ANTIFAMILIALE ET ANTIFRANCAISE



La remise en cause par l'UMP de la loi de 1906 qui avait rétabli le repos dominical constitue une régression sociale et familiale considérable.

Il s'agit d'une loi antisociale car, contrairement à ce que prétend l'UMP, les salariés ne pourront pas refuser de travailler le dimanche si leur employeur le leur demande, surtout en période de chômage et, d'autre part, les heures supplémentaires qu'ils recevront seront progressivement supprimées quand le dimanche sera banalisé. Par ailleurs, l'ouverture des commerces le dimanche n'augmentant pas le pouvoir d'achat des Français, le chiffre d'affaires général des commerçants n'augmentera pas.

Une loi antifamiliale car le dimanche est désormais le seul jour où toute la famille peut se retrouver.

Une loi antifrançaise car, héritage de notre civilisation chrétienne, de même que Noël, la Pentecôte, Pâques et la Toussaint sont des journées fériées, dimanche est le jour de repos hebdomadaire des Français. La volonté de supprimer le repos dominical constitue une étape supplémentaire dans la négation de l'identité française.

Le redressement économique de la France, la défense du pouvoir d'achat des Français et la sauvegarde de leur protection sociale exigent, non pas de telles mesures, mais une nouvelle politique fondée sur la préférence nationale en matière d'emploi, l'inversion des flux migratoires, la construction d'une nouvelle Europe des Nations souveraines appliquant la préférence communautaire.

Pour contacter Carl Lang par mail : carl.lang-assistant@europarl.europa.eu



TOUS AVEC CARL LANG !

1 commentaire:

Solange a dit…

Carl Lang est vraiment un bon dirigeant de la droite sociale. Son discours fait preuve de clarté et de conviction, ce qui nous change de MARINE LE PEN qui a tenu des propos révoltants à la télévision sur le travail du dimanche (qu'elle soutient, elle). Comme d'habitude, ce n'est pas parce qu'on donne à gauche comme le marnisme (mode soralienne, discours de la dalle d'Argenteuil, affiches électorales démagogiques pro-imagrationnistes, discours de Valmy, etc.) qu'on est social. Une réelle politique sociale est toujours ancrée dans une politique nationale et identitaire cohérente, ou elle n'est pas.