samedi 6 décembre 2008

L’Educ’Nat’ : définitivement « entre les murs » + L’Educ’Nat’ « entre les murs » (Suite) ! [NOVOpress]

L’Educ’Nat’ : définitivement « entre les murs » + L’Educ’Nat’ « entre les murs » (Suite) !
[Novopress]

06/12/2008 - 08h00
SEVRAN (NOVOpress) -

L’Educ’Nat’ : définitivement « entre les murs »

Un jeu qui fait fureur dans les collèges et lycées de l’EducNat : le petit pont massacreur. De quoi s’agit-il ? Prenez un élève, blanc et gentil de préférence, et lancez-lui un objet entre les jambes : s’il le rattrape, tout va bien pour lui, sinon mettez-vous à plusieurs dessus et rouez-le de coups. Naturellement, si l’élève refuse a priori de jouer à ce « jeu », rouez-le tout de suite de coups sans passer par la case lancer de l’objet.

C’est de ce charmant amusement qu’a été victime mardi un élève de 5ème dans la cour du collège Galois, de Sevran. « Le garçon a refusé de jouer au jeu du petit pont massacreur et huit élèves de 4e l’ont alors roué de coups de pieds et de poings », a expliqué la police.
Victime d’un traumatisme crânien, le jeune adolescent a été conduit à l’hôpital de Villepinte. L’enquête a été confiée au commissariat local de Sevran.

Le 21 novembre, un élève du collège René-Descartes, du Havre, avait été roué de coups par plusieurs de ses camarades, pour la même raison. Victime d’un traumatisme crânien, Yvane avait été transporté à l’hôpital où il était resté en observation une journée. Ses parents ont décidé de changer leur fils d’établissement et ont porté plainte pour « violences volontaires ». Une dizaine de collégiens de la classe d’Yvane ont été depuis entendus par la police.

Une « éducation nationale » de moins en moins éducative et de moins en moins nationale. En revanche de plus en plus Entre les murs.Voire dans le mur…



06/12/2008 - 10h00
MARSEILLE (NOVOpress) -

L’Educ’Nat’ « entre les murs » (Suite)


Le proviseur du lycée Marcel Pagnol (est de Marseille) a été mardi dernier la cible de tirs au pistolet à plombs de la part d’un « jeune » extérieur à l’établissement.

A l’heure du déjeuner, alors que des élèves étaient en grève contre la réforme des lycées et bloquaient l’entrée du lycée par un barrage filtrant, « une cinquantaine de jeunes extérieurs à l’établissement sont venus pour casser et en découdre un peu (sic) », a expliqué le proviseur.

« Il y en avait deux qui étaient en scooter, a poursuivi le fonctionnaire, dont un qui exhibait un pistolet. Sur le coup, nous avons eu un petit peu peur (sic) parce qu’on s’est demandé de quel type de pistolet il s’agissait, a précisé le fonctionnaire de l’Educ’Nat’. Il a tiré vers des jeunes, nous avons donc appelé la police puis l’un des jeunes est descendu du scooter et s’est caché pour nous prendre par surprise. Il m’a alors visé ostensiblement à plusieurs reprises avec ses projectiles mais je n’ai pas été blessé. »

« J’ai porté plainte parce que je trouve cela intolérable que l’on s’en prenne à l’institution comme cela (sic) », a ajouté le proviseur.

Dans un communiqué aux accents de matamore, le recteur de l’académie d’Aix-Marseille a condamné l’agression : « L’académie ne peut tolérer les agissements violents à l’égard des personnes, les dégradations causées aux biens et prendra toutes les dispositions nécessaires pour les empêcher et les sanctionner ».

Pour les paroles : très bien. Pour les actes : peut mieux faire…

Source : Novopress - http://fr.novopress.info/


Effectivement peut mieux faire.


TOUS AVEC CARL LANG !

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci à votre blog on avait bien besoin d'un endroit comme celui-ci. Un espace de liberté et d'humour dans le respect et la dignité.
Ca manquait.
Ca fait peur les écoles de nos jours. Là j'hésite à mettre mes deux filles en ecole privée mais il va falloir que je m'y résoude.
Pas le choix c'est bien triste.

Mélanie a dit…

Je me suis accrochée au sujet de ce site avec des personnes que je ne veux pas citer. Au final, ils vous ont fait une sacré promotion. En affirmant partout que vous étiez mauvais et malveillants, forcément qu'on veux tous juger sur pièces. Et que découvre t-on ? Un blog bien fait, agréable à lire dans le contenu comme dans le contenant. Vous concentrez toute l'actu autour de Carl Lang jusque dans vos liens. J'ai donc pris l'habitude de venir chaque matin ou midi chez vous afin de savoir ce qu'il se passe autour de l'ami Carl. C'est à la fois pratique et simple alors merci à vous.
Je sais que ce sera dur et que je rêve un peu, mais j'espère vraiment que Carl va être élu. Ce n'est pas le plus important je sais bien, mais ça serait vraiment un plus car ça montrerait la direction que les nationaux veulent prendre une bonne fois pour toutes.

Jacques a dit…

Le comportement des pontes de la soit disant Education Nationale est scandaleux. Tout ceci va bien trop loin. J'espère bien que ce débat là ne passera pas à la trappe lors des élections européennes, car à quoi bon l'Europe si l'on est incapable de nettoyer chez nous.
Je suis à la fois révolté et révulsé. Dire que Sarkozy promettait le retour à la discipline.
Apparemment, "sa" discipline consiste à ce que les racailles ne commettent pas trop de délits, mais s'il tabasse quelques français de souche, ces salauds de "souchiens" ou s'il tire au revolver sur ces réacs de profs, là ça passe à l'as.
Mais où va t-on ? Quelle honte et quelle décadence.

Hélène a dit…

Moi je me saigne les 4 veines pour que mes trois enfants aillent dans le privé et bien je ne le regrette pas au vu ce de qui se passe.