mercredi 10 décembre 2008

LE FRONT NATIONAL CONTRAINT DE RENOUVELER SES CADRES DANS LA MANCHE !

Le Front national contraint de renouveler ses cadres dans la Manche !

(Ouest France - Saint-Lô - mercredi 10 décembre 2008)

"Ce matin à l'hôtel Ibis de Saint-Lô, le secrétaire général du Front national Louis Aliot a annoncé une refonte de l'encadrement du parti dans la Manche. Et ceci après la défection de plusieurs cadres, dont Jean-Marc Denier, jusqu'alors secrétaire du FN dans la Manche, qui ont choisi de supporter la candidature de Carl Lang aux européennes, en lieu et place de Marine Le Pen. Francis Moulin, 70 ans, ancien suppléant du député européen Fernand Le Rachinel aux législatives de 2002, est chargé de constituer un nouveau bureau dans la Manche".

Source : Ouest France.



TOUS AVEC CARL LANG !

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Sans commentaire, le feu est à la maison, le bateau coule, moins de deux semaines ont suffit pour essayer de colmater, ça doit être grave, quand on sait que dans le Nord, il a fallu un an et demi pour remplacer slabo.

Norbert a dit…

Tant mieux. Plus il y aura de vrais nationalistes avec Carl Lang mieux ce sera !
J'ai cru comprendre qu'il lançait sa campagne début janvier après les fêtes, donc patience.
Je crois et j'espère qu'il va lancer une grande initiative nationale car au plan local ce serait bien trop limité. De plus il a des partisans dans toute la France donc il faut il ne faut pas les démobiliser.

Anonyme a dit…

Pourtant selon un certain site tout va bien au FN et quasiment personne n'est parti avec Lang...

J'ai déjà dénombrer une bonne centaine de personne qui sont partis avec Lang officiellement,alors imaginez ceux qu'on va apprendre et ceux bien plus anonymes côté adhérent sont partis avec Lang...

A mon avis la liste ne va faire que s'allonger,et certains qui se taisent doivent attendre l'annonce de toutes les têtes de liste qui aura lieu ce samedi...et prendront leur décision le cas échéant...

On saura alors si l'investiture de Gollnisch est confirmée...

Imaginez que le FN retire l'investiture à Gollnisch,alors là j'imagine même pas ce qui se passerait...

Daniel a dit…

Bruno Gollnisch a déjà été investi dans la région Nord Est et il a fait savoir qu'il le restait "pour le moment", laissant planer le doute. Mais à mon sens, il n'est pas concerné par les prises de décision de demain. On doit s'attendre au pire de toute manière.

Solange a dit…

Oui, c'est vrai qu'un mouvement de soutien à Carl Lang se développe. Autour de moi, je ne connais pas une seule personne qui veuille prendre partie pour Marine (y compris dans mes relations jeanmarielepenolâtres : les inconditionnels de Jean-Marie et ne le sont pas forcément de la fille). C'est la raison pour laquelle Lang SE DOIT de voir les choses en grand sous peine d'échouer. Ne se présenter que dans le Nord n'est qu'un coup d'épée dans l'eau. Il faut que Lang se lance au niveau national en créant une plateforme politique de rassemblement de toute la droite nationale, populaire, sociale et catholique. C'est le moment. Et c'est possible.