vendredi 12 décembre 2008

NOTRE AVENIR EST A UNE ENTENTE COMMUNE AVEC LA RUSSIE QUI HONORE SES HEROS !

Vladimir Poutine rend hommage au « patriote » Soljenitsyne


12/12/2008 – 08h00MOSCOU (NOVOpress) –

Le Premier ministre russe, Vladimir Poutine, a de nouveau rendu un vibrant hommage hier à l’écrivain et résistant anti-communiste, Alexandre Soljenitsyne, dans un message adressé à la veuve de l’auteur de « L’Archipel du goulag ».

” Nous nous souvenons de cette personnalité forte, courageuse et talentueuse, un vrai patriote et citoyen “ dont l’oeuvre ” fait partie intégrante de la littérature russe et de la pensée publique “, a déclaré Vladimir Poutine dans le télégramme.

” Je me souviens avec un sentiment particulier d’une rencontre avec Alexandre Issaïevitch dans votre maison chaleureuse et hospitalière à Troïtse-Lykovo (près de Moscou), et de ses mots sages imprégnés d’attention pour la patrie et son avenir “, a détaillé Vladimir Poutine.

Le dirigeant russe avait rendu plusieurs fois visite à l’écrivain pendant sa présidence (2000-2008).

Alexandre Soljenitsyne est décédé le 3 août dernier. Il aurait eu 90 ans le 11 décembre.

Source : NOVOpress

http://fr.novopress.info/?p=14607


Carl Lang a été le premier, et le seul à ce jour, à proposer et à privilégier un partenariat fort et prioritaire avec la Russie par rapport à l'alignement atlantiste servile.


TOUS AVEC CARL LANG !

3 commentaires:

Patrick a dit…

De toutes les façons on ne s'en sortira que comme ça.
Pour le moment il est inutile de compter sur les anglais.
Mais l'Allemagne est encore une puissance économique, la France est encore une puissance politique et la Russie est encore une puissance militaire.
Imaginez ce que pourrait donner l'alliance des trois ?
Tout simplement la seule super puissance au monde !
Un rêve ? J'espère le vivre.
merci

Patrick 2 a dit…

A Patrick 1
Je suis pour l'Europe de Brest à Vladivostok et non de l'Atlantique à l'Oural selon l'expression du Général de Gaulle. L'Oural est une frontière artificielle et il est évident que Vladivostok est en Europe alors qu'Istanbul est en Asie.La Russie est sans doute encore une puissance militaire mais elle est en train de redevenir une puissance politique et de devenir une puissance économique. Alors évidemment vive l'alliance franco-européo-russe! Да здравствует французско-русское сотудничество! Да здравствует Россия! Ceci dit Carl Lang n'est pas le seul (dans notre famille politique) a avoir proposé un partenarait privilégié avec la Russie.

Anonyme a dit…

Pour une fois le sens de l'histoire tourne en notre faveur, car la volonté destructrice de l'Alliance Atlantique va inévitablement se heurter à un phénomène naturel : le phénomène continental.
Je me souviens de Nicolas Sarkozy affirmant durant sa campagne électorale qu'il allait "mettre au pas" la Russie et qu'il avait fait de la Tchétchénie la priotité de son action immédiate. Depuis, lui aussi s'est heurté de plein fouet à la réalité.
Il ne faut pas rater le coche, le rendez-vous avec l'histoire qui va se produire dans la prochaine décennie, autrement la Russie se passera de nous et prendra d'autres accords.