mercredi 11 février 2009

Front National : La fin du "Tonnerre de Dreux" ou le crépuscule sans fin. Vive le Renouveau du Mouvement National avec Carl Lang !

Front National : La fin du "Tonnerre de Dreux" ou le crépuscule sans fin. Vive le Renouveau du Mouvement National avec Carl Lang !

Le Front national vient de tourner définitivement une page de son histoire à Dreux, la ville qui lui a offert sa première grande victoire électorale au début des années 1980, grâce à Jean Pierre Stirbois que beaucoup considère comme LE véritable héros de l'aventure FN, en mettant à la porte pour dissidence l'ancien responsable local du mouvement Jacques Dautrême, qui vient de rallier la candidature de Carl Lang.

La suite à lire ICI :

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hXojnl-mGu2JX_iF4EK8kMDKZ_wg



Plus que jamais c'est la fin d'une époque et l'avènement d'une ère nouvelle pour le Mouvement National. Faisons en sorte qu'elle soit la plus grande possible.


TOUS AVEC CARL LANG !




3 commentaires:

Xavier a dit…

Bonjour,

C'est la première fois que je laisse un commentaire ici bien que je vienne vous lire tous les jours.

Ce que vous écrivez sur Dreux me fait vraiment mal au cœur, car j'étais militant dans les Yvelines et avec des camarades on aidait souvent Marie France Stirbois.

Ayant lutté sur le terrain, parfois physiquement, je sais ce que c'est et je suis pour la paix civile tant que cela est possible. Mais là où ça coinçait avec l'affaire Dieudonné, c'est qu'on y était avec mes amis lorsque ce type est venu à Dreux contre Marie France. Ca a été un véritable enfer ! Il réunissait tout ce qu'il pouvait ramasser dans les cités pour nous faire la guerre. Une fois on nous a tiré dessus au fusil de chasse avec du gros calibre juste à côté du commissariat. On a jamais cédé et on leur a même mis nous aussi de sacrées raclés. Comme le dit le notre chant, on y a laissé quelques horions et on en a donné également.

Alors, après avoir vécu tout ça, on a beau être tolérant et pour le pardon des offenses, on n'est pas non plus obligé d'accepter chez nous quelqu'un qui nous a combattu avec une telle haine et une telle violence. Heureusement que ça n'est jamais arrivé, mais je vous jure qu'il y aurait très bien pu arriver un drame vu l'ambiance électrique et les heurts quotidiens. On a du résister et cravacher croyez moi.

Après tout ça c'est pas étonnant que tout le monde se soit éloigné du Front à Dreux. Ceci dit vous oubliez de dire que les identitaires ont repris le flambeau sur place et qu'ils marchent assez bien. Ils ont même été présents aux municipales. Eux au moins ne retournent pas leur veste pour des raisons marketing.

Bon sinon bonne continuation, j'attendais votre retour avec impatience.

Bon courage à tous.

Jean Louis a dit…

Jusqu'où va donc tomber le front ex national ?

Aliot, le soit disant secrétaire de quelque chose, celui que notre ami Bernard Antony surnomme "loulou la purge" vient, dans un communiqué mensonger, d'affirmer que M Dautrème avait appelé à voter pour Sarkozy au second tour de la présidentielle, alors même qu'il l'avait fait pour se moquer des médiocres, sous forme de boutade, indiquant par dérision "ben, puisqu'il a été soit disant élu sur nos idées, pourquoi ne pas être logique et appeler à voter pour lui au second tour" !

Pire, dans le même communiqué, Aliot se ridiculise un peu plus puisqu'il rappelle que l'excellent Jean Verdon est devenu le nouvel ami de M Dautrème !!!

Enfin une vérité sort de sa bouche.

Lorsqu'on veut tuer son chien, on l'accuse d'avoir la rage, et quand on veut se dédouaner d'une chose, on en accuse son adversaire. Ainsi, quoi qu'il puisse en dire ou en penser, la direction du front ex national est le seul et unique allié du système UMPS !

On ne peut plus du tout lui faire confiance !

Anonyme a dit…

Bonjour,

Pourriez-vous mettre sur le blog des vidéos de JP Stirbois?

Merci